Acheter un vrai kilim n’est pas un simple acte mercantile, c’est un acte intégral, affectif, intellectuel et spirituel. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises il faut rechercher les bons conseils auprès des vrais connaisseurs.

Au moindre signe d'usure de vos kilims et tapis, (raccourcissement des franges, fils cassés etc.) n'hésitez pas à consulter un professionnel. Plus vite l'intervention est réalisée, plus la pièce garde son état d'origine à un coût moindre. Plus l'intervention est retardée, non seulement le coût de la réparation est plus élevé de plus la pièce perd son originalité. Notamment sur les tapis n’attendez pas que l’usure progresse sur les parties nouées et sur les kilims jusqu’aux dessins.