Acheter un vrai kilim n’est pas un simple acte mercantile, c’est un acte intégral, affectif, intellectuel et spirituel. Pour ne pas avoir de mauvaises surprises il faut rechercher les bons conseils auprès des vrais connaisseurs.

Les parties les plus vulnérables des kilims et des tapis sont les franges et les lisières. L’aspirateur est leur plus grand ennemi à long terme (comme le tabac pour les hommes) si l’on ne prend pas les précautions nécessaires. (Voir l’animation ci-dessous) Passez l'aspirateur toujours dans le sens de la largeur de vos kilims et tapis, même principe que pour le cirage des meubles c’est à dire passer l’aspirateur dans le bon sens du tissage/nouage, pour mieux nettoyer en diminuant l’effet négatif de l’aspirateur à long terme notamment pour les franges.

L'art de kilim cesse d'être une description du monde (réel) pour devenir une effusion du coeur. » Henri Daumas

Pour éviter l’oxydation et préserver la fraîcheur et la solidité de vos Kilims et Tapis, faites les nettoyer régulièrement entre 3 et 5 ans et vos tapisseries de 5 à 7 ans. Exiger un lavage manuel, surtout si vous êtes en possession de kilim/tapis de qualité. Après avoir été étudiés les Kilims/Tapis sont lavés individuellement à la brosse, sans usage de produits chimiques ni de machines. Avec des produits naturels en profondeur. Ce procédé très ancien n’a aucun effet négatif sur les matières et les couleurs et prolonge par 3 la longévité de vos tapis/kilims en conservant toute leur fraîcheur. Malheureusement ce système est très peu pratiqué de nos jour hormis par de très rares spécialistes. (Contacter nous pour obtenir l’adresse du spécialiste dans votre région.)